Gestion d’anomalies

Gestion d'anomalies

Dans cet article découvrez :

Les enjeux de la gestion d’anomalies
La valeur ajoutée d’Ermeo
La résolution d’anomalies avec l’outil Ermeo 

 

Les enjeux de la gestion d’anomalies

Lorsqu’une anomalie apparaît, elle doit être déclarée dans les plus brefs délais. La réactivité est un des éléments fondamental dans la gestion et la résolution d’un incident. Pour cela il faut pouvoir détecter facilement les anomalies, les faire remonter et les traiter dans les plus brefs délais.

 

Valeur ajoutée d’Ermeo

Grâce à l’outil Ermeo, vos opérateurs terrain pourront très simplement déclarer, suivre et lever toutes les anomalies qu’ils détectent lors de leur tour d’inspection. Ils pourront prendre des photos, faire des commentaires et être guidés tout au long de l’intervention.

Vos managers recevront automatiquement une notification en temps réel et pourront prendre connaissance des anomalies afin d’organiser et tracer le suivi de leurs traitements. Toutes les informations seront ensuite conservées et accessibles à tout moment. Les informations collectées sur le terrain permettent de définir et de planifier l’action corrective à réaliser.

Avant Ermeo, la résolution d’anomalies était longue et se faisait en plusieurs étapes : 

  • Imprimer la fiche d’anomalie
  • Remplir la fiche sur site 
  • Transmettre la fiche au responsable 
  • Scanner ou retaper les données
  • Générer un rapport  
  • Analyser les données

Avec Ermeo les étapes sont raccourcies : 

1ère étape : Saisir / tracer les données directement sur l’application avec : 

  • Le mode offline disponible 
  • La Géolocalisation 
  • Des photos annotées 
  • Des notifications de transfert pour validation 

2ème étape : Générer un rapport automatique et personnalisable. 

3ème étape : Générer ou mettre à jour une base de données ou un Dashboard de suivi facilement  

Ainsi, avec Ermeo vous gagnez +25% d’efficacité en moyenne. Et vous avez 100% de traçabilité et de données terrain correctes et analysables. 

 

Plus précisément comment se passe la résolution d’anomalies avec l’outil Ermeo ?

On distingue trois étapes dans la gestion d’anomalies : 

  • Le relevé d’anomalies 
  • Le suivi d’anomalies 
  • La clôture d’anomalies

 

L’opérateur sur le terrain relève les anomalies via un formulaire digital pré-rempli ou dans le bloc « déclarer une anomalie » puis un formulaire s’ouvre avec les champs suivants : 

« Nommez cet équipement » 

« Qualification de l’anomalie » (quel type d’anomalie comporte l’équipement) 

« Description de l’anomalie » 

« Photo de l’anomalie » 

« Nom de l’équipement qui contient une anomalie » 

« Degré d’urgence »

« Niveau de criticité »

« Maintien en exploitation ou non » (lorsqu’une anomalie est trop critique et que son exploitation présente un danger). 

Le suivi d’anomalies se fait sur la plateforme web. 

Sur la plateforme se trouve un espace client avec une base de données faites de clients, de contrats, de sites, de moteurs, d’équipements, etc.  

Sur la base de données, un client a comme enfant un contrat, un contrat a comme enfant un site, un site a comme enfant un équipement et les anomalies sont des enfants des équipements. Cela permet d’avoir un suivi avec une vue filtrée par client, par site, par type de contrat, par type d’équipement, et surtout par type d’anomalie. Cela permet de bien segmenter l’information afin que celle-ci soit la plus pertinente possible.

 
Enfin, lorsque l’anomalie est traitée, le responsable sur la plateforme change le statut de l’anomalie passant de « en cours » à « traiter » et clôture celle-ci. 

 

 

Emma Duverne Marketing Manager